Escalier – Fin du placo, peinture et enduit

Cela n’a pas été facile mais j’ai réussi à plaquer le reste du mur en bas, côté garage. Maud a fait les bandes et les joints comme d’habitude.

Après avoir protégé l’escalier et les lambris restant, j’ai passé une bonne couche de peinture placo sur tous les murs.

Déjà en blanc cela change radicalement l’aspect, même si on voit encore les défaut des murs non-plaqués.

Les murs plaqués eux sont bien lisses : dommage que je n’ai pas pu (techniquement) faire toute la cage d’escalier.

Sur une chute de placo, j’ai fait un test avec l’enduit choisi, couleur coquille d’oeuf, avec un effet crépi pointes écrasées : il parait rose sur la photo mais c’est plus jaune.

Cinq jours plus tard, armés d’un rouleau nid d’abeille et d’un platoir, j’ai attaqué l’enduit des murs.

Ce n’est pas tout a fait sec, mais déjà l’escalier a une autre gueule.

En plus, on garde beaucoup de luminosité : l’effet n’est pas tout a fait le même sur le placo (lisse) que sur les murs, mais dans l’ensemble c’est très beau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.