Cuisine – Hotte et meubles haut

Il y a 2 mois j’ai acheté une hotte chez LM, peu bruyante, en inox, d’un design sobre et surtout pas chère : 79 €.

Cette semaine j’ai monté et accroché les meubles haut, et avec la hotte cela fini assez bien la cuisine. Dans l’ensemble, la composition est assez fidèle au plan que j’avais imaginé.

Voilà la hotte seule : la photo est un peu pâlotte et il y a des traces de doigts.

Dans le noir, c’est joli aussi, en plus cela éclaire suffisamment le plan de travail en cas de besoin.

Les deux meubles haut : un simple de 60 cm aligné avec les tiroirs en dessous, un autre de 80 cm vitré et une étagère d’angle.

Nous avions envisagé de mettre 2 petits meubles au-dessus des “jumeaux”, mais l’ensemble est assez cohérent comme cela, donc pour l’instant nous allons laisser en l’état.

Palier – Carrelage

J’ai passé du primaire d’accrochage (vert) sur les planches d’OSB, afin de facilité l’adhérence de la colle carrelage.

Une fois sec je me suis attaqué au carrelage en lui-même, avec quelques petites fioritures.

J’ai collé les 2 rangées centrales en faisant en sorte que celle-ci soit parallèle à la marche du salon et de l’escalier.
Ces dernières n’étant pas perpendiculaires, j’ai trouvé une idée tordue : dans l’alignement de la porte, j’ai fait une découpe en biais.

Une fois la rangée centrale sèche, nous avons collé les coupes de chaque côté.

On aperçoit mieux ici le décrochement avec à droite la rangée alignée par rapport à l’escalier, et le reste perpendiculaire à la marche du salon : c’est très subtile, mais la porte fermée c’est “parfait”.

Le lendemain, nous avons collé les carreaux sur le côté de la marche : je mettrai ensuite un nez de marche pour cacher les coupes du parquet et du carrelage.

Il ne manque plus que les plinthes et nous pourront couler les joints.

Je découperai ensuite une contre-marche pour venir à hauteur du carrelage : c’est l’escalier qui n’est pas de niveau car il s’est affaissé avec les années.

Palier – Chevrons et isolation

Lorsque nous avions fait coulé la chape, il restait 2 m² environ à l’arrivée du premier étage, juste devant l’escalier.

Après m’être cassé la tête pendant des semaines pour essayer de trouver LA solution, j’ai opté pour la plus difficile sans doute, mais celle où j’aurai le meilleur résultat, en théorie.    

Afin de ne pas être trop haut et rattraper un peu le niveau, j’ai donc découpé l’ancien plancher et ainsi gagné 2 à 3 cm.

Lire la suite